Laboratoire MOLTECH-Anjou
 

Présentation du laboratoire

     


    Le laboratoire MOLTECH-Anjou (laboratoire mixte CNRS- Université d'Angers) associe les compétences de 80 personnes, dont près d'une cinquantaine de chercheurs CNRS, enseignants-chercheurs, ingénieurs et personnels techniques et une trentaine de doctorants et de chercheurs post-doctorants.
    L'activité scientifique du laboratoire MOLTECH-Anjou est centrée sur le développement de matériaux moléculaires organiques ou hybrides organiques-inorganiques, en soutien à des axes à forte visibilité comme l'électronique organique, les matériaux stimulables, la nano structuration ou encore les matériaux pour l'énergie. Cinq équipes de recherche mettent en commun leurs expertises  (chimie théorique et modélisation, synthèses organique,  inorganique, chimie de coordination, supramoléculaire, chimie physique et analytique, élaboration de matériaux) et en photonique. Quatre équipes  relèvent de l'Institut National de Chimie du CNRS  (INC), la cinquième émargeant à l'Institut National de Physique du CNRS. (CIMI - SCL - SOMaF - ERDySS - SAMSON)

    Marc Sallé, Directeur du Laboratoire MOLTECH-Anjou

     


     

    L'équipe Chimie Inorganique, Matériaux et Interfaces (CIMI)

     

    Les thèmes de recherche

    • Matériaux moléculaires aux propriétés conductrices, magnétiques, optiques ; relation structure à l’état solide – propriétés physiques.
    • Ingénierie cristalline, auto-assemblage, interactions intermoléculaires
    • Chimie de coordination, ligands électroactifs, éléments des groupes principaux
    • Matériaux hybrides organiques - inorganiques présentant une modulation des propriétés physiques

    En savoir plus

    Mots clés : Matériaux moléculaires – Matériaux hybrides Structures cristallines – Chimie de coordination – Ingénierie cristalline

     

     

     

    L'équipe Systèmes Conjugués Linéaires (SCL)

    • Le groupe systèmes conjugués linéaires (SCL) s’intéresse à l’Ingénierie moléculaire d’oligomères et de polymères
      pi-conjugués souvent à base de thiophènes.

      Le groupe intervient du design à la synthèse organique en passant par l’évaluation des propriétés électrochimiques et spectroscopiques des composés et à l’élaboration de composants électroniques (cellules solaires, diodes électroluminescentes et transistors organiques) et d’électrodes modifiées (mono- et multicouches).

    En savoir plus

    Mots clés : Synthèse Organique - Thiophène – Polymère – Electronique organiques – Electrochimie - Nanotechnologies.

     

     

    L'équipe Synthèse Organique et Matériaux Fonctionnels (SOMaF)

    • Méthodologie de synthèse en série hétérocyclique et en chimie des fullerènes pour des applications en électronique moléculaire, en détection et en photovoltaïque.
    • Chimie supramoléculaire :
      • Construction d’édifices moléculaires auto-assemblés
      • Reconnaissance moléculaire
      • Systèmes électro- et photo- commutables.

    En savoir plus

    Mots clés : Synthèse Organique - Chimie Supramoléculaire - Tétrathiafulvalène - Fullerène - Electro et photoactivité.

     

     

    L'équipe Electrochimie, Réactivité, Dynamique et Structuration de Surfaces (ERDySS)

    Démarche scientifique

    • Développer une méthodologie fondamentale basée sur des méthodes électrochimiques pour établir des relations structure/propriété afin de comprendre pourquoi une propriété spécifique observée en solution peut être conservée ou non lorsque la molécule est confinée en monocouche auto-assemblée,

    • Valoriser cette approche par l'étude de réactivités interfaciales : transduction électrochimique, électrocatalyse, désorption/ionisation laser, structuration …

    En savoir plus

    Mots clés : Electrochimie - Modélisation - Monocouche auto-assemblée - Structuration.

     

     

    L'équipe Spectroscopie  Atomique  et Moléculaire,  Structuration  de  Surfaces  et  Optique Non-linéaire (SAMSON)

    Les thèmes de recherche

    • L’équipe étudie les interactions moléculaires en milieux dilués et denses, fait de la structuration moléculaire par photo-induction et du diagnostic des propriétés optiques. Le but est à la fois la compréhension fondamentale et les applications, notamment en photonique.
      Parmi les sujets récents, l’auto-organisation de structures en surface, le cryptage moléculaire photoïnduit, ou encore la gyration collective synchrone des nanomachines moléculaires dans des polymères ou des monocristaux, ouvrent grande la porte vers de nouvelles perspectives en ingénierie. Des liens avec la physicochimie de l’environnement s’établissent via l’étude de processus collectifs, dans des milieux atmosphériques et la matière dense.

    En savoir plus

    Mots clés : Effets coopératifs – Diffusion de la lumière – Interactions van der Waals – Auto-organisation de surfaces – ONL – Nanorotors moléculaires.

    Haut de page